Foire aux questions

Retrouvez ici toutes les réponses à vos questions sur les hôtels patients classés par thèmatique :

Je suis patient

Est-ce que l'hôtel hospitalier est un hôtel de tourisme ou s'agit-il d'une clinique spécialisée ?

Ni l’un, ni l’autre. L’hôtel hospitalier est une offre de soins au travers d’un hébergement qualitatif, proposé par l’établissement de santé. L’hôtel hospitalier Seren’city est une structure indépendante à l’établissement, situé soit sur l’enceinte du site, soit à proximité de l’établissement.

Qu'est-ce qu'un hôtel hospitalier ?

L’hôtel hospitalier est une structure d’accueil pour le patient et les accompagnants. C’est une alternative d’hébergement en amont et en aval d’une hospitalisation. L’hôtel hospitalier permet de raccourcir le temps passé à l’hôpital en proposant aux patients éligibles (dont l’état de santé le permet), de séjourner en hôtel hospitalier. Le séjour en hôtel hospitalier peut être proposé avant une intervention, ou après un intervention, ce qui permet au patient de récupérer plus vite et à son rythme. A titre d’exemple: Une opération du genou. Habituellement, le patient arrive la veille de l’opération en dormant au sein de l’hôpital. L’hôtel hospitalier vous permet de dormir à proximité de l’hôpital, en bénéficiant d’un confort hôtelier et des prestations facilitatrices pour être dans de bonnes conditions physiques et psychologiques, le jour de l’opération. Après l’opération, si l’état du patient le permet, il est possible de récupérer et de commencer sa convalescence au sein de l’hôtel hospitalier, en bénéficiant d’une continuité des soins et d’un accompagnement.Par la suite, soit le patient de rentre à domicile, soit il est admis en SSR pour de la rééducation fonctionnelle du genou.

Est-ce que le séjour est à la charge du patient ?

Non, le séjour n’est pas à la charge du patient. Dès lors que le patient bénéficie d’une prescription médicale pour l’hôtel hospitalier, le séjour est pris en charge par la sécurité sociale.

Est-ce que c'est le patient qui décide de séjourner en hôtel hospitalier ?

L’hôtel hospitalier est motivé par une prescription médicale suite à l’évaluation du praticien et du motif d’hospitalisation. L’hôtel hospitalier est proposée au patient, qui décide ou non d’y séjourner. Par ailleurs, lors de la consultation avec le praticien pour aborder les modalités de l’intervention, le patient peut exprimer de sa propre initiative, son souhait de séjourner en hôtel hospitalier.

Quels sont les bienfaits de l'hôtel hospitalier pour le patient ? Pourquoi j'accepterai d'aller en hôtel hospitalier plutôt que de rester à l'hôpital ?

L’hôtel hospitalier est une offre de soins proposée au patient, par le bais d’un hébergement qualitatif et de prestations facilitatrices. Cela permet au patient de se préparer sereinement pour une intervention ou de pouvoir récupérer à la suite d’une intervention à son rythme, et non au rythme de l’hôpital. Par ailleurs, l’hôtel hospitalier accompagne le patient, en proposant une prise en charge individualisée. A cet effet, l’équipe gère la récupération des traitements à la pharmacie, les prises de rendez-vous avec les professionnels libéraux en cas de continuité de soins. Il est également possible de bénéficier de conseils en matière de prévention et d’éducation à la santé. L’hôtel hospitalier prends aussi en compte l’accompagnant dans la prise en charge du patient. Puisqu’il est possible d’être entouré de sa famille tout le temps de la durée de séjour en hôtel hospitalier par le biais de chambres familiales. S’il s’agit de visite, les horaires sont flexibles et adaptés au souhait du patient. Les chambres sont également équipées de kitchenette pour favoriser l’autonomie et permettre de séjourner à son rythme, sans devoir s’adapter aux contraintes fonctionnelles et organisationnelles de l’hôtel hospitalier. Le patient est indépendant.

Est-ce que l'hôtel hospitalier est obligatoire pour le patient ?

L’hôtel hospitalier est une offre de soins, suggérée et conseillée par le prescripteur, puisque cela est bénéfique pour le patient. Toutefois l’usager peut refuser de séjourner en hôtel hospitalier.

Est-ce que je peux choisir l'hôtel hospitalier parmis tout ceux qui existent en France ?

L’hôtel hospitalier est une offre de soins rattachée à l’établissement adresseur et situé à proximité de l’établissement (ou il peut être interne à l’établissement). De ce fait, le patient qui est éligible à l’hôtel hospitalier sera admis à l’hôtel hospitalier de l’hôpital où exerce le praticien du patient.

Est-ce que les visites et les animaux de compagnie sont autorisés ?

Les visites sont autorisées et s’adaptent au rythme du patient. Il est également possible pour les accompagnants de séjourner à l’hôtel hospitalier puisque la structure est équipée de chambres familiales. Pour le bien être du patient, les animaux de compagnie sont autorisés au sein de l’hôtel hospitalier, dans une zone identifiée, pour faciliter les besoins de l’animal.

Combien de temps dure le séjour en hôtel hospitalier ?

En règle général, il s’agit d’un séjours court (2-3 jours), mais il est possible uniquement pour le patient d’y séjourner dans un délai maximale de 21 jours, motivé par des raisons médicales et prescription médicale.

Je suis praticien

Quelles sont les modalités d'admission en hôtel hospitalier ? Qui décide, le patient ou le praticien ?

Les critères d’éligibilité du patient en hôtel hospitalier sont précisées dans le décret d’application. L’éligibilité du patient repose sur son autonomie, sur l’absence d’handicaps moteurs, l’absence de troubles cognitifs et est fonction du motif de l’hospitalisation. Selon le motif d’hospitalisation et selon la nature de l’intervention ou du soin délivré, c’est le praticien qui évalue la potentialité du séjour en hôtel hospitalier, en amont et en aval de son hospitalisation. Le praticien propose cette offre de soins à l’usager, qui décide ou non d’accepter un passage en hôtel hospitalier.

Est-ce qu'il est possible de réaliser des soins au sein de l'hôtel hospitalier ?

Oui. En fonction du motif d’hospitalisation et de la typologie de l’acte, l’équipe de l’hôtel hospitalier anticipe en amont et coordonne l’intervention de professionnels libéraux pour la réalisation d’actes de soins (pansements, injections, suivi des constantes), en chambre ou en salle de consultations.

Est-ce qu'un hôtel hospitalier est reconnu comme étant une structure médicalisée ou comme un hôtel "classique" ?

Ni l’un, ni l’autre. L’hôtel hospitalier est un « Hébergement Temporaire Non Médicalisé » (HTNM). Il s’agit d’un lieu d’hébergement intégré au parcours du patient, régit par le code de la santé publique.

Est-ce que l'hôtel hospitalier est un service où il y aurait des lits identifiés? S'il s'agit d'une structure autonome, a-t-il l'obligation d'être à proximité de l'hôpital ?

En fonction du projet d’établissement, l’hôtel hospitalier peut être un service dédié et identifié au sein même de l’établissement. Dans son concept, Seclem GGL Santé, propose une structure autonome  qui fonctionne avec sa propre équipe de professionnels, qui est à proximité de l’établissement ou dans l’enceinte du site.

Comment est assuré la continuité des soins ?

La continuité des soins est piloté par la coordonatrice de l’hôtel hospitalier, qui en amont comme en aval de l’hospitalisation, recense l’ensemble des informations du patient nécessaire au séjour en hôtel hospitalier (motif d’hospitalisation, nature du soins, protocole de soins, parcours du patient). En fonction des besoins du patient, la coordonnatrice planifiera les soins en faisant appel à des professionnels libéraux. Il est aussi possible pour le patient, de bénéficier de conseils en matière d’éducation et de prévention à la santé, au sein de l’hôtel hospitalier, en lien avec sa pathologie.

L'hôtel hospitalier concerne-t-il tous les patients des spécialités de l'établissement de santé ?

L’hôtel hospitalier ne concerne pas toutes les typologies de soins, ni tous les motifs d’hospitalisation, ni toutes les spécificités de l’établissement. L’hôtel hospitalier concerne le champs du MCO. Seclem GGL santé a évalué en amont avec les médecins les différents parcours de soins. Par son expertise, Seclem GGL santé réalise une  étude de faisabilité , pour évaluer le besoin en hôtel hospitalier. L’étude de faisabilité permet d’identifier si l’établissement nécessite la mise en place d’un hôtel hospitalier, sa capacité et les files actives qui sont concernés par l’hotel hospitalier, et pour lesquels il y a un véritable intérêt pour le patient et  pour l’établissement de santé.

Est-ce que les chambres en hôtels hospitaliers sont médicalisées ?

L’hôtel hospitalier n’est pas une structure médicalisée. Il s’agit d’une chambre d’hôtel.

En cas d'urgences ou de dégradation de l'état de santé du patient pendant son séjour en hôtel hospitalier, quelle est la responsabilité du praticien ?

Le patient séjourne en hôtel hospitalier  qui est  une structure indépendante de l’établissement adresseur. A cet effet, la responsabilité des praticiens n’est pas engagée. Aussi, après l’étude de faisabilité que propose Seclem GGL santé, il est réalisé dans un second temps, un affinage des parcours du patient, éligibles à l’hôtel hospitalier. En fonction des domaines d’activités, des spécificités, des files actives et des protocoles de soins identifiés, un niveau de risques (1 et 2), est attribué à chaque protocoles de soins. Pour assurer la sécurisation du patient et en fonction du niveau de risques,  des dispositifs médicaux sont mis en place à l’hôtel hospitalier. De plus, des objets connectés, la télésurveillance et la télémédecine, sont des dispositifs de sécurisation, qui sont institutionnalisés au sein de l’hôtel hospitalier.

L'hôtel hospitalier est-il uniquement réservé aux séjours post-op ?

L’hôtel hospitalier peut-être proposé au patient, en amont comme en aval de son hospitalisation. Il n’est pas strictement réservé aux séjours post-op.

Je suis mutuelle, prestataire, journaliste

Qui est Seclem GGL Santé ?

Seclem GGL Santé est une société privée, qui offre des solutions intelligentes dans le domaine de la santé. Seclem GGL Santé est une entreprise qui défend et œuvre pour l’intérêt général, en développant de multitudes de projets tels que l’hôtel hospitalier, les résidences d’internes et les maisons de santé polyvalentes entre autres.

Est-ce que l'hôtel hospitalier est la nouvelle appellation des maisons de répit ?

Non, puisqu’il s’agit d’offres de soins différentes. L’hôtel hospitalier reçoit des patients, en amont comme en aval d’une hospitalisation et prévoit la continuité des soins au sein de la structure. Mais également des prestations facilitatrices et qualitatives pour permettre une prise en charge complète au patient. Une maison de répit concerne les aidants familiaux qui s’occupent quotidiennement d’un proche malade.

Est-ce que tous les établissements de santé ont l'obligation de s'équiper d'un HH ?

Non. L’hôtel hospitalier est une offre de soins, proposée par l’établissement. Le législateur encourage les établissements à disposer d’un hôtel hospitalier. Mais  il s’agit d’un choix de la part de l’établissement et non d’une obligation règlementaire.

Est-ce que les hôtels hospitaliers sont des dispositifs d'hébergement exclusivement réservés aux établissements de santé du secteur public ?

Il n’y a pas de restriction réglementaire. Les hôtels hospitaliers sont des dispositifs d’hébergement pour les hôpitaux comme pour les cliniques. Cela concerne le secteur public comme le secteur privé.

A quelle catégorie d'hôtels touristiques peut-on associé l'hôtel hospitalier? Est-ce qu'il s'agit de l'hébergement "haut de gamme" (4 étoiles, palace) ?

L’hôtel hospitalier proposé par Seclem GGL santé propose des prestations hôtelières de type 3 étoiles.

Comment les nuitées d'hôtel hospitalier sont-elle prises en charge? Quels types de prestations trouve-t-on dans l'hôtel hospitalier ?

L’hôtel hospitalier est financé dans le cadre de la création pour 3 ans, de la ligne MIGAC par la DGOS, DSS et la CNAM dédiée à la prise en charge des nuitées d’HTNM à hauteur de 80-90 euros et un complément est possible, par la mutuelle.

Est-ce que les libéraux peuvent réaliser des soins ou est-ce que les soins sont assurés par le personnel de l'hôpital ?

Le personnel de l’hôpital n’intervient pas directement au sein de l’hôtel hospitalier. La continuité des soins est assurée par des professionnels de santé libéraux et réalisée soit en chambre, soit en salle de soins mise à disposition pour les professionnels.

Quel est le cadre réglementaire qui légifère sur l'hôtel hospitalier ?

L’hôtel hospitalier est intégré au code de  santé publique en tant que prestations de missions de  soins. Ce dispositif tend à se pérenniser dans le système de santé par la promulgation de ce dispositif dans la loi de financement de sécurité sociale. Par ailleurs, le décret fixant les conditions d’éligibilité du patient ainsi que  les modalités de contribution de la CPAM et les modalités de choix de conventionnement avec les tiers est en cours de ratification.

L'hôtel hospitalier est-il uniquement dédié aux patients ? Existe-t-il des chambres pour les familles et les visiteurs ?

L’hôtel hospitalier accueille des patients, leurs familles ou des accompagnants. Des chambres familiales sont prévues pour accueillir 2 à 4 personnes.

Est-ce qu'il y a un reste à charge pour le patient ?

La réglementation prévoit un financement par la sécurité sociale à hauteur de 80 euros la nuitée.  Pour les prestations complémentaires, le législateur prévoit qu’une partie du prix de la nuitée soit pris en charge par des organismes privés. Pour des patients qui ne disposent pas de mutuelle (CMU),  une réflexion sur la possibilité de pouvoir bénéficier de subventions particulière  est en cours.

Je suis acteur public

L'hôtel hospitalier est-il un HTNM ? Qu'est-ce qui le caractérise ?

L’hôtel hospitalier est une autre appellation de l’HTNM: Hébergement Temporaire Non médicalisée. L’hôtel hospitalier est intégré dans un parcours de soins. Il accueille des patients et ses accompagnants uniquement. Il permet la sécurisation du patient et il est situé dans l’enceinte de l’établissement ou à proximité immédiate. Les nuitées en HTNM sont prises en charge par l’assurance maladie et les mutuelles. Pour permettre la mise en place d’un hôtel hospitalier, cela implique une coordination avec l’hôpital, notamment pour assurer la fluidité des parcours de soins mais aussi l’adhésion des équipes médicales et paramédicales. C’est une offre de soins proposée par l’établissement, et qui est co-construite avec le prestataire de l’HTNM.

En quoi l'hôtel hospitalier peut concourir à la démocratisation sanitaire ?

L’hôtel hospitalier concoure au développement de  » l’hôpital de demain ». En développant les activités de soins en ambulatoire, l’hôtel hospitalier impulse  une nouvelle dynamique en changeant la représentation de la prise en charge du patient par l’institution et l’usager lui même. L’hôtel hospitalier est une alternative à l’hébergement, qui permet à l’hôpital, de développer son activité  en réduisant les durées de séjour. Ce qui favorise aussi, la récupération du patient, en axant la prise en charge sur son autonomie en leur rendant « acteur » de son parcours. A terme, les hospitalisations de longue durée par l’occupation des lits en secteurs conventionnels devraient être réservées à des protocoles de soins très spécifiques. A cet effet, l’hôtel hospitalier devient un outil d’efficience pour la maîtrise des dépenses l’établissement, et celles du législateur. L’HTNM est une évolution de notre système de santé et concoure à revisiter les pratiques professionnelles et les moeurs dans le domaine de la santé. 

Quels sont les objectifs de l'hôtel hospitalier ?

L’hôtel hospitalier à pour objectif de développer les activités de soins en ambulatoire et optimiser la prise en charge du patient, en lui apportant une offre d’hébergement qualitative et des prestations facilitatrices. 

Quels pourraient être les freins à l'adhésion de l'hôtel hospitalier ?

L’absence de l’adhésion du corps médical, et le changement de nos pratiques hospitalières de la part d’usager pourraient être les deux principaux freins de l’hôtel hospitalier pour lesquels Seclem GGL santé accompagne les différents acteurs.

En quoi l'hôtel hospitalier peut intégrer la gouvernance (projet médical, orientations stratégiques) de l'établissement?

L’hôtel hospitalier est un outil d’efficience et un outil d’aide à la décision. Il est un levier dans la stratégie de développement de l’établissement.

L'hôtel hospitalier dépend-t-il du ministère de la santé ? De la DGOS? Ou de l'ARS ?

L’hôtel hospitalier est rattache au code de la santé publique, donc du ministère de la santé et de la DGOS.

Combien de temps faut-il pour la mise en place d'un hôtel hospitalier ?

Tout dépend de la configuration du projet. S’il s’agit d’une réhabilitation ou d’une construction. S’il s’agit d’un partenaire privé ou public. Il convient dans un premier temps de réaliser une étude des besoins puis de déterminer une programmation, incluant l’ensemble des étapes techniques, financières et le parcours de soins du patient. Il faut compter en moyenne 2 ans, pour la mise en place d’un hôtel hospitalier.

Combien de patients peuvent séjourner en hôtel hospitalier ?

Le séjour en hôtel hospitalier est de courte durée. Mais le patient peut y séjourner dans un délai maximal de 21 jours, si cela est motivé par une prescription médicale.

Je suis établissement de santé

Comment est géré l'hôtel hospitalier ?

Dans le cadre de la mise en place d’un hôtel hospitalier, Seclem GGL Santé, a sa propre société de gestion, spécialisé dans la professionnalisation de l’HTNM. A cet effet, Seclem GGL santé définit la politique budgétaire, la politique sociale, la politique hôtelière, la politique du patient , la politique qualité et la politique de sécurité de l’hôtel hospitalier. La politique du patient est co-construite avec l’établissement, notamment dans l’identification des parcours patients, pour répondre aux besoins de l’établissement et s’inscrire dans sa stratégie de développement.

Est-ce que les établissements de santé pourront bénéficier de subventions pour financer l'hôtel hospitalier ?

A l’heure actuelle, seul le financement de la nuitée par la CPAM est connue.

Est-ce que l'hôtel hospitalier est soumis à un dossier d'autorisation à faire valider par l'ARS ?

L’hôtel hospitalier n’étant pas une structure sanitaire ni une structure médico-sociale, il n’est pas soumis à l’autorisation de l’ARS. Toutefois, l’établissement de santé à l’obligation de communiquer à l’ARS, la mise en place d’un hôtel hospitalier -, un mois avant l’ouverture de ce dernier.

Quels typologies de professionnels retrouvent-on au sein d'hôtel hospitalier ?

L’équipe de l’hôtel hospitalier est composée d’une coordinatrice d’hébergement de formation cadre de santé, d’une gouvernante et des agents chargés du bionettoyage.

Est-ce que l'établissement de santé doit détacher une équipe dédiée à l'HH ?

L’hôtel hospitalier est autonome dans son fonctionnement et dans sa gestion. Il possède sa propre équipe de professionnels.

Quel est le type de partenariat entre l'établissement de santé et l'hôtel hospitalier ?

S’il s’agit d’un partenaire privé, une convention de partenariat suffit. Dans le cadre d’un partenariat public, le code de la commande publique s’applique. L’établissement de santé lance une consultation par le biais d’une appel d’offre et sélectionne à terme le partenaire, avec lequel est mis en place une convention de partenariat.

Quel est l'intérêt pour l'établissement de santé de mettre en place un hôtel hospitalier ?

L’hôtel hospitalier permet de proposer une offre de soins supplémentaire aux patient.  Aussi, si le patient reste moins longtemps que prévu dans le service, cela permet à la fois de réduire les DMS, et d’optimiser la rotation des lits. Par ailleurs, cette alternative d’hébergement va permettre une économie certaine pour l’établissement.

Est-ce que l'hôtel hospitalier concerne tous les champs de la santé ? (PSY, SSR, MCO)

L’hôtel hospitalier concerne actuellement le champs MCO. Les patients atteints d’une pathologie psychiatriques ne sont pas éligibles à l’hôtel hospitalier. Les critères d’éligibilité du patient en hôtel hospitalier précise que le patient doit être autonome, sans troubles cognitifs ni handicaps moteurs.

Quels sont les critères d'éligibilité pour l'établissement de santé de pouvoir disposer d'un hôtel hospitalier ? (volume d'activité, statut, secteur géographique)

Il n’y a pas de critères d’éligibilité pour mettre en place en un hôtel hospitalier. Il s’agit d’un choix « stratégique » de la part de l’établissement pour lequel, une activité certaine doit justifier de la pertinence d’un hôtel hospitalier. C’est pourquoi, Seclem GGL Santé réalise au préalable une étude des besoins pour en évaluer l’intérêt et la viabilité économique.

En cas d'urgences ou de dégradation de l'état de santé du patient pendant son séjour en hôtel hospitalier, quelle est la responsabilité de l'établissement ?

Considérant que l’hôtel hospitalier est une structure autonome et qu’une admission est formalisée à chaque entrée du patient, la responsabilité de l’établissement n’est pas engagée.